Le partage est prise en charge!

Chelsea et Manchester City font l'objet d'une enquête de la Fifa sur le recrutement de jeunes joueurs.

C'est la troisième fois que l'instance dirigeante mondiale du football se penche sur Chelsea et, en 2009, il leur a été interdit de signer pendant deux ans.

En mai, la Premier League a infligé une amende de 300,000 £ à City et leur a interdit de signer des joueurs de l'académie pendant deux ans.

La Fifa a mis en place des règles strictes pour recruter des joueurs de moins de 18 ans afin de prévenir l'exploitation et le trafic.

Interrogé par BBC Sport sur Chelsea et Manchester City, il a confirmé qu'une enquête était «en cours».

City n'a pas connaissance d'une enquête et est catégorique sur le fait qu'elle n'a rien fait de mal, tandis que Chelsea insiste sur le fait qu'elle «se conforme à tous les statuts et règlements de la Fifa lors du recrutement de joueurs».

En 2009, Chelsea a été interdit de signer des joueurs après avoir été reconnu coupable d'avoir incité Gael Kakuta à rompre son contrat avec Lens, bien que la sanction ait été levée en appel.

Ils ont également été scrutés l'année dernière pour la signature en 2014 de Bertrand Traoré de l'Association Jeunes Espoirs De Bobo-Dioulasso.

La punition de City, quant à elle, est survenue après avoir découvert qu'ils avaient approché la famille de deux jeunes joueurs inscrits dans d'autres clubs.

Ils attendent également un verdict du Tribunal arbitral du sport sur leur signature du milieu de terrain de 16 ans Benjamin Garre du club argentin Velez Sarsfield en 2016.

La Fifa a effacé l'allégation de la ville de Sarsfield selon laquelle ils n'étaient pas autorisés à signer le joueur en raison de sa nationalité, au motif que Garre avait un passeport italien.

Cependant, le club a choisi d'aller plus loin et l'affaire a été entendue au début du mois de juillet.

En janvier de l'année dernière, le Real Madrid et son rival de la ville, l'Atletico, ont été interdits de recruter des joueurs pour deux fenêtres de transfert après avoir enfreint les règles de la Fifa relatives à la signature de mineurs.

Le Real a vu la sanction réduite de moitié en appel, mais l'Atletico a fait confirmer la sienne par le Tribunal arbitral du sport.

Règles de la FIFA sur le transfert des moins de 18 ans

La Fifa interdit le transfert des moins de 18 ans vers différents pays à moins qu'ils ne répondent à des critères stricts. Il a introduit des règles pour aider à protéger les enfants contre l'exploitation et la traite.

Les moins de 18 ans ne peuvent être transférés à l'étranger que si:

  • Les parents du joueur déménagent dans le pays dans lequel se trouve le nouveau club pour des raisons non liées au football.
  • Les deux clubs sont situés dans l'Union européenne ou dans l'Espace économique européen et le joueur a entre 16 et 18 ans. Même dans ce cas, le club acheteur doit répondre à davantage de critères relatifs à l'éducation, à la formation, aux conditions de vie et au soutien.
  • Ils vivent à moins de 100 km du club.